bio-cest-bien-light

Coucou mes chers lecteurs ! L’hygiène alimentaire tient une place importante dans le bien-être. Au lieu de passer des heures dans les salles de gym à faire du fitness, il suffit de manger sainement pour garder le corps en pleine forme. Mais je ne vais pas parler de diète pour mincir aujourd’hui dans cet article. Je vais plutôt évoquer quelques astuces pour se mettre au bio sans se ruiner. Tout le monde en parle, mais peu de gens ont franchi le cap. En effet, les bienfaits des produits alimentaires bio sont multiples. Or, le prix de ces denrées répertoriées comme « bio » dans les rayons des supermarchés n’est pas toujours accessible à tous. Il est donc préférable pour le portefeuille de rester sur un régime classique, même si c’est bourré de substances chimiques.
Pourquoi ne pas commencer cette nouvelle année avec une bonne résolution comme manger bio ? Je ne vais pas bousculer vos idéaux, mais manger bio sans augmenter le budget pour les courses est tout à fait réalisable. Concocter un mets à base d’ingrédients bio ne signifie pas forcément allouer un budget supplémentaire au projet. Je vais présenter quelques bons plans pour se nourrir avec des légumes, des fruits, des produits en conserve classés bio. Mais avant cela, je vais faire un petit rappel des raisons pour lesquelles il faut se mettre au bio au quotidien. Effectivement, les consommateurs lambda ne trouvent pas encore un grand intérêt à consommer ces produits.

Pourquoi manger bio ?

Les produits bio s’affichent souvent à côté des produits « classiques » dans les grandes surfaces. Il faut bien ouvrir les yeux et rechercher sur l’emballage ou au niveau de l’étiquette du prix le mot bio pour trouver ces articles un peu spéciaux. Se mettre au bio, c’est avant tout manger sainement. Les éleveurs et les cultivateurs doivent respecter des normes strictes pour que leurs produits obtiennent le label bio. Par conséquent, il n’est pas question de retrouver des substances cancérigènes dans une viande ou une tomate bio, encore moins dans un filet de poisson portant l’appellation. Il est fortement conseillé de manger bio pour les personnes hypersensibles aux ingrédients chimiques telles que les séniors ou encore les enfants de bas âge. Cependant, rien n’empêche aussi un individu en pleine santé de préserver sa forme avec une alimentation saine et bio. Bref, il est recommandé de se mettre au bio pour éviter de passer à la loupe les ingrédients sur chaque biscuit, pâte, jus et autres denrées à acheter lors des courses. Manger bio contribue également à préserver l’environnement. Avant de finir sur les rayons, les fruits et légumes suivent un long trajet. Dans le cas d’une carotte non bio, il y a grande chance que le cultivateur utilise de l’engrais chimique dans sa plantation. L’usage de pesticide est également une pratique récurrente pour éloigner les insectes nuisibles. Par ailleurs, il est probable que la graine utilisée soit un OGM ou un Organisme Génétiquement Modifié. Au final, tu retrouves une carotte en pleine forme dans ton panier, riche en substance chimique. Or, les engrais chimiques et les pesticides ne vont pas s’accumuler seulement dans le légume et le fruit. Ces produits vont aussi s’infiltrer dans la nappe phréatique, la faune et la flore sauvage. La culture ainsi que l’élevage intensif figurent parmi les facteurs qui dégradent rapidement l’écosystème et la couche d’ozone. Dans ce cas, seuls produire et manger bio permettront de réduire l’impact de l’homme sur l’environnement.

Mes astuces pour manger bio pas cher

Mon premier secret est de bien comparer les prix. Les distributeurs de produit bio ne manquent pas puisque toutes les grandes surfaces en proposent. Cependant, la politique de chaque enseigne n’est pas identique concernant la manière de fixer les tarifs. Les supermarchés ne fixent pas toujours les mêmes prix, la concurrence oblige. De ce fait, je retrouve toujours un produit à petit prix pour remplir mon panier.

 

manger bio


Une autre astuce permettant d’acheter un produit bio à prix raisonnable est de se rationner directement auprès de la ferme. En plus de réaliser une bonne affaire, cela me permet de me familiariser avec les fermiers et d’accéder à la coulisse des ingrédients que je mets dans les assiettes. Être proche du producteur est un grand pas pour ceux qui souhaitent se lancer dans la consommation bio. Il faudra toutefois bien se renseigner sur les fermes qui acceptent d’ouvrir leurs portes aux clients particuliers.
Pour faire de l’économie, j’adopte également le grand format. Le fait d’acheter un petit pot de yaourt ne permet pas d’économiser. Au contraire, il faut privilégier les grandes boites ou les emballages de volume important.
Enfin, ma technique infaillible pour acheter des produits bio à petit prix est de faire les courses le soir. Cela donne l’opportunité d’obtenir des produits proposés jusqu’à -50 % durant le jour de péremption. Un produit périmant bientôt se conserve encore durant plusieurs jours au congélateur alors que son prix est discount.